UE: les budgets nationaux seront examinés au préalable au niveau européen


Mardi 7 Septembre 2010 - 12:09
AFP


Bruxelles - Les ministres des Finances de l'Union européenne ont donné mardi leur accord pour que leurs projets de budgets nationaux soient examinés au niveau européen au printemps de chaque année à partir de 2011, avant qu'ils ne soient adoptés par leurs Parlements.


UE: les budgets nationaux seront examinés au préalable au niveau européen
Cette initiative, appelée "Semestre européen", permettra que les politiques économiques et budgétaires des Etats de l'UE soient "surveillées pendant une période de six mois chaque année, à partir de 2011, afin de détecter toute incompatibilité et tout déséquilibre naissant", ont souligné les ministres des Finances dans un communiqué.

Le principe de cette initiative avait déjà été adoptée au printemps. Il devait encore être formellement validé.

"Le nouveau cycle de surveillance commencera chaque année en mars quand, sur la base d'un rapport de la Commission, le Conseil européen (les Etats de l'UE, ndlr) identifiera les principaux défis économiques et donnera des conseils stratégiques sur les politiques à mener", précise l'accord.

Les pays de l'UE devront ensuite présenter au mois d'avril leurs grandes orientations budgétaires à moyen terme.

Enfin, en juin et juillet, la Commission et les Etats rendront un avis, avant que les gouvernements ne finalisent leurs budgets.

L'idée est de permettre une meilleure coordination en matière budgétaire, afin de s'assurer que personne ne va déraper dangereusement en mettant en danger les voisins, comme dans le cas récent de la Grèce.

La Commission européenne avait proposé cette réforme en mai, examinée ensuite par les ministres des Finances dans le cadre d'un groupe de travail chargé de travailler au renforcement de la surveillance budgétaire dans l'UE.

Plusieurs pays, en particulier le Royaume-Uni, s'étaient montrés réticents au départ.


           

Actus | Economie | Cultures | Médias | Magazine | Divertissement