UNICEF : Enrôlement de près de 2400 enfants depuis le début de la guerre au Yémen


Jeudi 25 Janvier 2018 - 12:59
AA


Le Fonds des Nations unies pour l'enfance (UNICEF) a annoncé, mercredi, que près de 2400 enfants yéménites ont été enrôlés, depuis le début de la guerre au Yémen, il y a près de 3 ans.


La représentante de l’UNICEF au Yémen, Meritxell Relano, a indiqué, dans une série de publications sur Twitter, que «du 26 mars 2015 au 15 janvier courant, l’ONU a enregistré l’enrôlement de 2369 enfants yéménites».

Et Relano d’ajouter que «parmi ces enfants il y a ceux qui contribuent aux combats et à la gestion des points de contrôle», sans préciser les parties responsables de cette opération.

«Il a été prouvé que les cas d’enrôlement et d’exploitation des enfants dans le conflit ont augmenté de 27% au cours du mois de décembre dernier, par rapport à novembre», a souligné la représentante de l’UNICEF.

Elle a appelé, dans ce contexte, à arrêter immédiatement d’enrôler les enfants au Yémen, considérant que ce phénomène constitue «une violation dangereuse» des droits de l’enfance.

Relano a poursuivi, dans un contexte lié, que 259 enfants ont été tués et blessés lors du conflit, en décembre dernier. Il s’agit du bilan d’enfants victimes le plus lourd en 2017.

Depuis l’automne 2014, le Yémen est le théâtre d’une guerre entre les forces pro-gouvernementales, soutenues par les forces de la Coalition arabe dirigées par l’Arabie Saoudite et les milices des Houthis.

Cette guerre a appauvri le Yémen, provoquant une situation humaine et sanitaire grave, en plus d’une détérioration de l’économie du pays. Selon des rapports onusiens, plus de 21 millions Yéménites (soit 80% de la population totale) nécessitent des aides humanitaires. 


           

Nouveau commentaire :

Actus | Politique | Economie | Chroniques | Cultures | Société | Arts | Livres | Education | Médias | Science | Technologies | Divertissement | Sport | Hdhod