Zone euro: la confiance économique au plus haut depuis plus de deux ans


Jeudi 29 Juillet 2010 - 12:02
AFP


Bruxelles - L'indice de confiance des chefs d'entreprise et des consommateurs de la zone euro a progressé en juillet à son plus haut niveau depuis 27 mois, 101,3 points, soit 2,3 points de plus que le mois précédent, selon des données publiées jeudi par la Commission européenne.


Zone euro: la confiance économique au plus haut depuis plus de deux ans
Il faut remonter à mars 2008 pour retrouver un niveau comparable (101,8 points).

Pour les 27 pays de l'Union européenne, l'indice s'est également amélioré, de 1,9 point à 102,2 points.

L'augmentation "marquée" de l'indice de confiance en Allemagne (+4 points) a "fortement influencé" les résultats européens, précise la Commission dans un communiqué.

La France affiche la deuxième meilleure performance, avec un indice de confiance en hausse de 2,6 points. L'Espagne, en revanche, est le pays où le moral des entrepreneurs et des consommateurs baisse le plus (-2,2 points).

Dans le détail, la confiance des consommateurs a rebondi de 3 points dans la zone euro et d'un point pour l'ensemble de l'UE. La Commission invoque "davantage d'optimisme sur la situation économique générale et un apaisement significatifs des craintes sur l'emploi en Allemagne".

L'indice du moral des entrepreneurs a également nettement progressé, de 0,26 point à 0,66 point en juillet, après une pause en juin où il avait grappillé seulement 0,02 point.

Cela "suggère que l'activité économique dans l'industrie va continuer de se reprendre dans les prochains mois, même s'il y a encore du chemin à faire pour retrouver le niveau d'avant la crise", commente la Commission.

La zone euro revient de loin. Du fait de la crise, le revenu disponible réel des ménages des pays utilisant la monnaie unique a reculé au premier trimestre pour le troisième trimestre consécutif, de 0,6%, selon des chiffres publiés jeudi de manière distincte par l'Office européen des statistiques.

Cette tendance s'explique par le repli des dépenses de consommation et en parallèle par la hausse des prix.

Autre conséquence de la crise, le taux d'épargne des ménages de la zone euro a lui aussi baissé à 14,6% au premier trimestre, contre 15% au trimestre précédent. Dans l'ensemble de l'UE, il s'est établi à 13% contre 13,4% auparavant.


           

Actus | Economie | Cultures | Médias | Magazine | Divertissement